Les statues

Notre Dame de la Paix

La sculpture est celle de la Vierge Marie, « Reine de la Paix », œuvre de deux sculpteurs Italiens : Balduini et Flora. C’est une copie inversée de la sculpture qui se trouve à la Basilique Sainte-Marie Majeure de Rome, présent du Pape Benoît XV, dans le but de faire cesser la première guerre mondiale et rétablir la paix.
Ici, Marie salue l’humanité; le petit Jésus, debout sur un genou de sa mère, nous tend un rameau d’olivier, symbole de paix. C’est devant ce double mouvement que brillent les bougies d’actions de grâce des fidèles;  c’est aussi ici que l’on chante les litanies de la Sainte Vierge Marie et que l’on célèbre les messes en semaine et les messes anticipées du Dimanche.
A l’arrière de la statue, nous avons sur le vitrail, des scènes de la vie de Marie de  son enfance jusqu’à sa mort en passant par l’évènement qui bouleversa le cours de l’existence de cette humble fille juive: la visite d’un certain ange Gabriel lui annonçant qu’elle deviendrait la mère du Messie!

Saint Joseph Artisan

La statue est originale qui représente une scène de Jésus apprenant le métier de charpentier auprès de Joseph, son père. Cette scène n’est évidemment pas rapportée dans les évangiles mais le Christ qui se faisait appeler le fils du charpentier (Matthieu 13, 55) a certainement appris, enfant, le métier de son père, Joseph.
La statue est également en marbre de carrare et pèse 800 kg. Dans cette chapelle, deux messes solennelles sont célébrées dans l’année à savoir:  le 19 mars en la fête de saint Joseph, époux de Marie et le 1er mai, fête du travail également fête de Saint Joseph artisan.
Dans le fond de la chapelle, sur les vitraux, l’on retrouve des épisodes de la vie de celui qui eût l’extraordinaire vocation de protéger et d’éduquer le Fils de Dieu.

Notre Dame-de-Tout-le-monde

Cette statue est l’une des principales attractions de la Basilique! Elle fut baptisée par son concepteur « Notre Dame-de-tout-le-monde » mais elle est communément appelée la statue du prisonnier. En effet, celui qui la conçut, était un fidèle musulman du nom de Soro Kolo alors incarcéré au camp pénal de Bouaké, ville située au centre de la Côte d’Ivoire à une centaine de kilomètres de Yamoussoukro. Avec l’aide de deux co-déténus et grâce au programme d’assistance en milieu carcéral de l’association ATD Quart Monde, il sculpte cette statue en bois de teck et l’offre à la basilique le 02 février 1992.
Lorsque l’histoire est rapportée au Président Félix Houphouët Boigny, il en est tellement ému, qu’il ordonne la libération de M. Soro Kolo par grâce présidentielle.
Cette belle statue de Marie en tenue d’apparat traditionnel a une double particularité: lorsqu’on la regarde de près, la Vierge semble triste mais lorsqu’on s’éloigne de quelques mètres, son visage s’illumine d’un sourire éclatant.

En plus de ces statues, vous aurez l’occasion d’en voir bien d’autres lors de votre prochaine visite à la Basilique Notre Dame de la Paix!

La basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro.
Edifice religieux catholique le plus grand au monde.


Warning: Declaration of PLL_Walker_List::walk($elements, $args = Array) should be compatible with Walker::walk($elements, $max_depth, ...$args) in /htdocs/wp-content/plugins/polylang/include/walker-list.php on line 65

Sélectionner la langue