Structure de la Basilique

Le fidèle, pèlerin, ou visiteur qui entre par le portail principal de la Basilique et traverse l’immense espace des jardins est saisi à chaque détour par la grandeur des lieux. Une immense colonnade incurvée – le péristyle – lui ouvre ‘‘ses bras’’ symbolisant ainsi l’accueil de l’Église Catholique embrassant tout peuple sans distinction. Le péristyle entoure l’esplanade, vaste surface de trois hectares pouvant accueillir 150.000 personnes. Au milieu de cette place, l’Esprit Saint, symbolisé par une colombe, étend ses ailes sur le sol.

 

La Basilique, par son architecture évoque davantage le style gréco-romain antique. On constate cependant de nombreux éléments décoratifs africains, qui se mêlent aux emprunts d’autres civilisations. Le sable rosé de Yamoussoukro, composant essentiel de la structure en béton, « pierre de nos temps », donne à l’ensemble sa couleur particulière et l’apparence d’être bâtie en pierre de taille.

Répondant au dôme du sanctuaire, rythmant le péristyle (vers ses extrémités), quatre petites coupoles, surmontées elles aussi d’une boule et d’une croix dorée, coiffent quatre chapelles ouvertes. Celles-ci sont dédiées aux quatre Évangélistes, et celle de Saint Jean, au nord-est, abrite sept cloches de bronze (coulées en France); la plus grosse, le bourdon, pèse quatre mille trois cents kilos. A l’ombre du péristyle, le pèlerin arrivera à cette chapelle s’il suit les quatorze panneaux de bronze et de laiton du Chemin de Croix.

Le parvis et la terrasse extérieure

Après l’esplanade, l’on monte les marches pour se rapprocher de l’intérieur de la Basilique. On est sur le parvis. C’est un ensemble de quatre-vingt-quatre colonnes doriques dessinant une croix aux bras de longueur différente: une croix latine; car la croix est présente depuis toujours dans le plan des églises catholiques; elle rappelle au chrétien que Jésus, Fils de Dieu, est mort sur une croix et que c’est par cette passion que tout homme est sauvé. Ce parvis élève vers le ciel un énorme plancher protecteur, fait de larges caissons de staff. Il protège les verrières de la Basilique, et peut abriter trente mille personnes. C’est aussi une terrasse d’où l’on peut admirer les jardins et une partie du pays Baoulé si l’on se donne la peine d’y monter en prenant un des ascenseurs prévus

L’intérieur de la Basilique

On constate que l’intérieur de la Basilique est une rotonde parfaite. Cet immense espace intérieur peut contenir dix-huit mille personnes: sept mille assises et onze mille debout. Les murs sont constitués de vingt-quatre grandes verrières disposées entre vingt-quatre piliers. Dans les vitraux sont reparties vingt-deux portes et sont creusées deux chapelles, dédiées à Notre Dame de la Paix et à Saint Joseph.

L’intérieur de la Basilique est encore un ensemble de quarante-huit colonnes doriques pleines, de plus de trente mètres de haut. Elles courent autour du sanctuaire et s’élancent vers le déambulatoire et vers la coupole. Dans l’intérieur, existent aussi douze colonnes ioniques creuses. Elles cachent à l’intérieur six escaliers, des câbles, les quatre ascenseurs qui permettent d’atteindre le déambulatoire des Apôtres et les terrasses extérieures.

La basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro.
Edifice religieux catholique le plus grand au monde.


Warning: Declaration of PLL_Walker_List::walk($elements, $args = Array) should be compatible with Walker::walk($elements, $max_depth, ...$args) in /htdocs/wp-content/plugins/polylang/include/walker-list.php on line 65

Sélectionner la langue